BRIDGE Kit Actu’ Genre et mouvements sociaux

Pour qu’une action ou une intervention relative aux droits, à la démocratie et à l’égalité porte ses fruits, elle doit prendre en compte l’égalité de genre et lui donner toute sa place dans l’analyse et la méthodologie du changement. Mais, si les droits des femmes sont « au programme » dans de nombreuses sphères, les militants et militantes se heurtent toujours à de fortes résistances au changement dans les idées politiques et les pratiques de ces mouvements et des organisations qui leur sont associées.

Ce Kit Actu’ est destiné au plus grand nombre, à celles et ceux qui portent un intérêt aux mouvements sociaux et à la défense des droits des femmes et de la justice de genre, ou qui agissent déjà dans ces domaines. Le Panorama comporte les éléments suivants :

  • le cadre permettant de comprendre les mouvements sociaux et certains des débats, des difficultés et des tensions qu’ils rencontrent.
  • une introduction aux mouvements de femmes et aux mouvements féministes, à leurs visions et à leurs stratégies ainsi qu’aux progrès accomplis durant ces dernières décennies.
  • un aperçu des réponses que les mouvements plus largement consacrés à la justice sociale ont apporté aux problématiques des droits des femmes et de la justice de genre.
  • une évaluation des difficultés communes rencontrées lors des processus de construction de mouvements justes dans une perspective de genre.
  • une description des caractéristiques fondamentales des mouvements justes dans une perspective de genre.
  • quelques moyens pratiques pour nourrir les mouvements justes du point de vue du genre qui remettent en cause les rapports de genre injustes dans tous les domaines.

Le bulletin En Bref comprend une synthèse ainsi que deux études de cas, l’une sur la CLOC-Via Campesina et l’autre sur le mouvement mondial sur les droits humains.
Les ressources complémentaires figurent sur notre nouveau mini site Internet, qui regroupe des recherches, des notes, des outils d’apprentissage, des études de cas et des contenus multimédias sur le sujet.

Genre et mouvements sociaux – Panorama

Partout dans le monde s’exprime activement une revendication de masse pour que cesse l’injustice de genre dans tous les domaines de la vie sociale, économique, politique et culturelle. Les mouvements sociaux – avec à leur tête des militants et des mouvements féministes, en faveur des femmes ou de la justice de genre – ont joué un rôle crucial dans la revendication et la mise en place des changements et pour garantir leur durabilité.

Mais, si les droits des femmes sont « au programme » dans de nombreuses sphères, les militants et militantes se heurtent toujours à de fortes résistances au changement dans les idées politiques et les pratiques de ces mouvements et des organisations qui leur sont associées.

Ce Panorama présente les arguments pour que les droits des femmes soient abordés et que les rapports de pouvoir de genre soient transformés dans les mouvements sociaux qui défendent des visions progressistes de la société. Pour ce faire, il s’inspire de stratégies efficaces et prometteuses et propose une réflexion sur les défis qui ressortent des pratiques actuelles des mouvements. Il allie la théorie du mouvement social à l’expérience et à l’analyse de militants et militantes pour la justice sociale du monde entier qui continuent la lutte en faveur des droits des femmes et de la justice de genre au sein de mouvements de femmes ou d’autres mouvements sociaux œuvrant pour le développement, les droits humains, la justice, le développement durable et la paix.

Genre et mouvements sociaux - Bulletin En Bref

Dans le monde entier, les mouvements sociaux sont une force cruciale de progrès social et se sont avérés capables de déclencher des changements à des niveaux que la politique, le droit et les interventions de développement n’ont pas à eux seuls permis d’atteindre. Partout, les militants et militantes des droits des femmes et les féministes ont construit des mouvements de femmes et ont participé à d’autres mouvements sociaux progressistes. Mais la participation active des femmes à la mobilisation sociale ne garantit pas que les mouvements s’impliquent dans la lutte pour les droits des femmes ou adoptent des formes plus justes de rapports de pouvoir entre hommes et femmes dans leurs idées politiques et dans leurs pratiques.

Cet En Bref explique les raisons pour lesquelles il est si important que tous les mouvements sociaux progressistes s’engagent à repenser et à transformer les droits des femmes et les rapports de pouvoir patriarcaux, à la fois dans leurs actions militantes externes et dans leurs cultures et pratiques internes. Il étudie certains des défis à relever pour y parvenir et présente quelques « chemins vers des mouvements justes du point de vue du genre » qui peuvent être empruntés et adaptés dans différents contextes de mobilisation. Les deux études de cas, réalisées en collaboration avec des militants et militantes et des leaders de mouvement, illustrent la mise en pratique de certains de ces chemins : dans le mouvement mondial pour les droits humains et dans celui de la CLOC-Via Campesina en Amérique latine.